David Lametti ouvert à amender la loi fédérale sur l’aide médicale à mourir

Le nouveau ministre de la Justice fédéral, David Lametti, se dit ouvert à écouter les propositions visant à éviter que des personnes gravement malades mettent fin à leurs jours prématurément pour ne pas risquer de ne plus avoir les fonctions cognitives requises, plus tard, pour obtenir l’aide médicale à mourir.

En savoir plus »

Source: La Presse canadienne