Le saviez vous ?

Déjouez les fraudeurs

La 15e édition du Mois de la prévention de la fraude, une campagne d’éducation et de sensibilisation dont le but est d’aider les Canadiens à détecter, contrer et signaler la fraude, est en cours.

Le Réseau FADOQ rappelle qu’il est difficile de dresser un portrait précis de la fraude puisque cet acte criminel est en constante mutation et qu’une infime partie des cas de fraude sont signalés aux autorités. Imaginatifs, les fraudeurs n’hésitent pas à renouveler leurs techniques pour arriver à leurs fins.

Le programme Aîné-Avisé identifie cinq types de fraudes dont les aînés sont le plus à risque d’être affectées.

En savoir plus sur le programme Aîné-Avisé

Pour éviter que tout incident malheureux se produise, voici un aide-mémoire des différentes pratiques frauduleuses.

1. La fraude par marketing de masse

Définition : La fraude par marketing de masse est caractérisée par la transmission de mes­sages ou d’informations trompeuses à un très grand nombre de destinataires avec l’intention de réaliser des gains financiers. Afin d’arriver à leurs fins, les frau­deurs utilisent bien souvent la persuasion et la ruse. Ils élaborent de faux scénarios afin de convaincre leurs victimes de la véracité de leurs propositions.

Exemple : Un fraudeur appelle des centaines d’aînés par jour pour leur vendre un faux produit. Cette démarche ne coûte rien au fraudeur, mais peut coûter très cher aux gens qui se font frauder…

Conseils :

  • Ne donnez jamais votre numéro de compte bancaire, votre numéro de car­te de crédit ou votre numéro d’identification personnel (NIP).
  • Ne répondez pas aux appels, aux lettres et aux courriels non sollicités.

2. La fraude par Internet

Définition : La fraude par Internet est l’utilisation des courriels, des sites Inter­net, de la messagerie instantanée ou des réseaux sociaux afin de soutirer de l’argent ou des renseignements personnels. Une fois des renseignements personnels ob­tenus, les fraudeurs peuvent les vendre ou effectuer un vol d’identité.

Exemple : Yvon reçoit un message privé sur Facebook. Une femme des Pays-Bas dit être victime de violence conjugale et lui demande un peu d’argent pour quitter sa résidence. Yvon est alors victime de chantage émotif. Il doit arrêter toute interaction.

Conseils :

  • N’envoyez jamais d’argent à un individu qui vous sollicite et que vous n’avez jamais rencontré en per­sonne; il s’agit fort probablement d’une fraude.
  • Soyez très prudent et limitez le plus possible la divulgation de renseigne­ments personnels ou autres sur tous types de sites.

3. La fraude par carte bancaire 

Définition : La fraude par carte bancaire se produit lorsque quelqu’un obtient, sans votre consentement, vos cartes de débit ou de crédit, ou les informations qui y sont inscrites.

Exemple : Un fraudeur vole la carte de crédit de Françoise à l’épicerie. En consultant son relevé bancaire mensuel, elle se rend compte qu’on a fait des achats en ligne à hauteur de 500 $ avec sa carte.

Conseils :

  • Coupez les cartes de débit et de crédit périmées ou inutilisées et annulez-les.
  • Ne laissez jamais vos cartes de crédit ou de débit sans surveillance.
  • Vérifiez toujours vos relevés mensuels pour vous assurer que vous avez ef­fectué vous-même toutes les transactions.

4. Le vol d’identité

Définition :  Le vol d’identité désigne la collecte, la possession et le trafic de renseignements d’identité en vue de les utiliser à des fins criminelles. Le vol d’identité est une étape préliminaire à la fraude d’identité, c’est-à-dire l’usage frauduleux de ces renseignements. La fraude se produit quand un voleur obtient des renseigne­ments personnels et les utilise à son bénéfice.

Exemple : Lors d’un moment d’inattention à l’épicerie, Simone se fait voler son portefeuille et son sac à main. Le fraudeur obtient ainsi ses cartes d’identité, ses cartes bancaires et ses cartes de crédit. Des informations très utiles pour voler l’identité de Simone.

Conseils :

  • Ne divulguez jamais vos données personnelles et financières à une ins­titution bancaire par courriel ou par téléphone, à moins que vous ayez communiqué vous-même avec elle.
  • Ne conservez que les pièces d’identité essentielles dans votre portefeuille. Ne gardez pas sur vous votre numéro d’assurance sociale ni votre acte de naissance. Annulez les cartes de crédit que vous n’utilisez pas. Déchique­tez vos documents personnels ou financiers avant de les jeter à la poubelle.
  • Changez régulièrement vos mots de passe et utilisez des mots de passe complexes, comprenant divers types de caractères tels que des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des symboles.

5. La fraude en matière de placements

Définition : Les fraudes en matière de placements peuvent être réalisées par courrier, té­léphone, Internet ou en personne. Les fraudeurs misent sur la confiance des aînés et sur leur crainte de ne pas avoir assez d’argent pour leur retraite.

Exemple : Jeanne se fait offrir d’investir dans un placement alléchant avec une possibilité de fort rendement. Jeanne n’a qu’à faire un chèque au nom du promoteur qui lui signifie que l’argent sera utilisé pour investir en son nom.

On indique à Jeanne qu’en plus du fort rendement que va lui procurer son placement, elle peut faire de l’argent en recrutant des investisseurs qui pourront tirer profit eux aussi de ce placement d’exception.

Jeanne est en fait victime d’une variante de vente pyramidale. Son argent va servir à payer sa propre commission lorsqu’elle va recruter des investisseurs.

Ce système est illégal. Une vente pyramidale est vouée à l’échec, car il est tout simplement impossible de recruter assez de gens pour soutenir la pyramide.

Conseils :

  • Parlez avec quelqu’un que vous connaissez et en qui vous avez confiance avant d’investir dans quoi que ce soit. Demandez toujours un deuxième avis indépendant.
  • Ne signez jamais un document avant de l’avoir bien lu et compris. Si vous ne comprenez pas, demandez l’aide d’un ami, d’un membre de votre famille ou d’un conseiller financier en qui vous avez confiance.
  • Prenez votre temps; ne laissez personne précipiter votre décision.

Le Réseau FADOQ souhaite rappeler que le programme Aîné-Avisé offre des séances d’information qui ont pour objectif de favoriser la discussion et de susciter la réflexion avec la présentation de vidéos portant sur des notions clés liées à la fraude envers les aînés.

Pour en savoir plus sur le programme Aîné-Avisé, consultez le site du programme.

Besoin d’aide?

Accédez à une liste de ressources sur la fraude

Sûreté du Québec

310-4141 ou *4141 (pour les téléphones cellulaires)
www.sq.gouv.qc.ca

Centre antifraude du Canada

Si vous voulez signaler une fraude ou si vous avez besoin de plus amples renseignements à ce sujet :
1 888 495-8501
info@centreantifraude.ca