Étude : La santé va… mais pas le portefeuille

On en sait plus sur les conditions de vie des aînés. Parmi les bonnes nouvelles : les aînés ont une très bonne perception de leur santé. Parmi les mauvaises : ils sont de plus en plus endettés.

Voici en rafale quelques données tirées de l’Étude longitudinale canadienne sur le vieillissement (ÉLCV) et du document Évolution des statistiques sur les retraites de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques :

• 89 % des aînés sont d’avis que leur vieillissement en santé est bon, très bon ou excellent.

• 95 % des aînés se considèrent en excellente, très bonne ou bonne santé mentale.

• Les femmes âgées sont plus nombreuses à rapporter des sentiments de solitude et d’isolement social.

• 4,9 % des participants à l’ÉLCV ont fait une chute au cours des 12 derniers mois. 44 % des aînés prodiguent un certain niveau de soins à d’autres personnes (près de 50 % chez les 55-64 ans).

• 25 % des aînés atteignent 150 minutes d’activité physique aérobie d’intensité modérée ou élevée par semaine.

• 25 % des retraités ne remboursent pas le total du solde de leur carte de crédit chaque mois.

• La dette moyenne des retraités a connu une hausse de 76 % (en dollars constants) entre 1999 et 2015.

• 12 % des ménages qui ont déclaré faillite en 2017 avaient plus de 65 ans, une hausse de 20 % en cinq ans.

Source: Virage