Le saviez-vous ?

La sécurité et les nouvelles technologies bancaires

Payer en argent comptant est un mode de paiement de plus en plus contraignant et quasi révolu. Les cartes à puce avec NIP, les cartes de paiement sans contact et les paiements via un téléphone intelligent sont quelques-unes des façons de régler un achat en magasin ou en ligne. Comment profiter des avantages de ces nouvelles technologies en limitant les risques pour sa sécurité?

Votre banque vous protège

Les banques prennent d’importantes mesures pour protéger les consommateurs et réduire la fraude par carte de crédit. Elles peuvent détecter automatiquement une activité inhabituelle dans votre compte afin d’intercepter une fraude. Par mesure de sécurité additionnelle, vous pouvez vous inscrire à un service d’alerte, vous avisant par courriel ou par messagerie texte qu’une transaction a été effectuée avec votre carte. Les cartes de crédit munies d’une puce sont un mode de paiement fiable et cette technologie est sécuritaire, lorsque vous l’utilisez avec vigilance.

Sur le site de votre banque, consultez la foire aux questions sur les cartes à puce pour trouver des réponses à toutes vos questions.

Sachez que les réseaux de carte de paiement, tels que Visa*, se sont engagées à vous protéger contre les pertes financières découlant de l’utilisation non autorisée de votre carte de crédit. En tant que titulaire de ces cartes émises par les banques, vous êtes protégé à l’égard des transactions frauduleuses effectuées avec vos cartes, si vous avez raisonnablement veillé à protéger votre carte et votre NIP.

Ce que VOUS pouvez faire

Vous pouvez appliquer quelques règles de sécurité simples parmi les suivantes pour réduire vos risques d’être victime de fraude.

  • Effectuez des transactions uniquement avec des compagnies de confiance et des sites sécurisés.
  • Utilisez un logiciel de protection contre les virus et les maliciels.
  • Ne fournissez jamais votre numéro de carte de crédit par courriel.
  • Vérifiez régulièrement vos relevés mensuels.
  • Ne donnez jamais d’informations personnelles et bancaires par téléphone ou par courriel à quelqu’un que vous ne connaissez pas.
  • Méfiez-vous des lecteurs de carte de crédit en mauvais état ou d’apparence inhabituelle. Ils peuvent avoir été trafiqués pour intercepter, sauvegarder et copier vos informations.

Pour davantage de conseils sur la cybersécurité, visitez l’Association des banquiers canadiens ou le site du gouvernement du Canada.

Consommer sans y penser

Avant de procéder à un achat en ligne, vérifiez l’identité du commerçant en question (site Internet, adresse et numéro de téléphone). Vous pouvez même lire les commentaires laissés par les clients précédents afin de détecter un commerçant frauduleux.

Pour vous assurer que votre paiement se fera en toute sécurité et que vos données resteront confidentielles, vérifiez que l’adresse du site Web commence par les lettres https. Le « s » indique que le site est bel et bien sécurisé pour les transactions. De plus, un cadenas fermé ou une clé devrait apparaître sur la barre d’adresse de votre navigateur.

Quoi faire en cas de doute?

Si des transactions que vous n’avez pas effectuées ont été portées à votre carte ou si vous pensez que quelqu’un pourrait avoir eu accès à votre numéro de carte de crédit, téléphonez au numéro figurant à l’endos de votre carte de crédit. La banque émettrice prendra les mesures appropriées pour vous protéger.

En conclusion, les avancées réalisées en matière de technologie garantissent de plus en plus votre sécurité et celle de vos informations. Néanmoins, la prudence sur Internet est toujours recommandée. Demeurez à l’affût!

Lexique

Maliciels : Les maliciels, ou logiciels malveillants, sont conçus afin d’infiltrer votre ordinateur et vos appareils mobiles et d’y effectuer des activités non autorisées.
Source : Association des banquiers canadiens

Hameçonnage : La fraude par courriel, également appelée « hameçonnage », est une tentative par un criminel de vous faire révéler vos renseignements personnels, ou d’installer un maliciel sur votre ordinateur ou votre appareil mobile en utilisant des courriels qui mènent à des sites Web frauduleux.
Source : Association des banquiers canadiens

 * Marque de commerce de Visa International Service Association utilisée sous licence

Logo Banque Laurentienne

Voir l’offre de rabais

Source: Banque Laurentienne