Le réseau FADOQ

Le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et LA référence en matière de qualité de vie des aînés québécois.

En savoir plus sur le Réseau
Le saviez vous ?

Trucs pour se mettre à la course à pied

Faire de l’exercice régulièrement tient une place importante dans la vie des Québécois. En fait, c’est 53 % des Québécois qui pratiquent une activité sportive au moins une fois par semaine. La course à pied figure au 3e rang après la marche/randonnée et l’entraînement en gym.

La course à pied est une activité physique accessible à tous et dont les bienfaits sont innombrables : réduction du stress, augmentation de la qualité du sommeil, augmentation des capacités cardiaques, etc. Fait à noter, les bienfaits se font sentir rapidement, à peine quelques jours après avoir débuté la pratique!

Mais avant de s’élancer au pas de course, il est important de suivre quelques règles d’or.

Se fixer des objectifs réalistes

L’important est d’avoir du plaisir et de garder sa motivation plutôt que de réaliser des records personnels ou de gagner des trophées. Il vaut mieux intégrer la course à son quotidien que d’en faire une activité occasionnelle.

Demeurer à l’écoute de son corps

Allez-y progressivement. Inutile d’en faire trop, trop vite, trop intensément. Il faut donner le temps à son corps de s’adapter à cette nouvelle activité sportive.

Bien s’équiper; choisir la bonne chaussure

Il est important de choisir des chaussures confortables. Il faut en faire l’achat dans une boutique spécialisée après avoir fait l’essai sur place de quelques paires.

Respecter le bon rythme

La cadence de pas doit être régulière et varier selon la vitesse de course. Visez une fréquence au-dessus de 170 pas/minute. Cela minimisera votre force d’impact au sol.

Opter pour davantage de courtes sorties que de longues sorties

Le corps a besoin de répétitions pour se renforcer et apprendre à gérer le stress mécanique de la course. On se blesse moins en courant 4 à 5 fois par semaine que 2 ou 3 fois!

Et lorsqu’on vieillit ?

À partir de 45-50 ans, le vieillissement affecte la pratique de la course à pied et de l’activité sportive en général. Il est cependant possible de ralentir le processus en courant ou en marchant régulièrement.

Voici quelques principes à respecter.

  • Échauffez-vous progressivement et plus longtemps.
  • Allongez le temps de récupération entre vos séances d’entraînement : prenez de 60 à 72 heures.
  • Restreignez le nombre de compétitions auxquelles vous participez dans une année.
  • Reprenez progressivement l’entraînement à la suite d’un problème de santé ou d’une blessure.
  • Soyez soucieux de votre hygiène de vie : sommeil régulier et saine alimentation.
  • Allégez l’entraînement lorsque les contraintes externes sont stressantes (travail, vie familiale, voyages, etc.).
  • Fixez-vous des objectifs réalistes, le plus important étant le plaisir.

Logo Marathon SSQ

Accéder à l’activité

Source: Ce texte a été rédigé par l’équipe de Je Cours Qc qui organise le Marathon SSQ Québec, du 12 au 14 octobre 2018.