Nouveau gouvernement, même collaboration du Réseau FADOQ!

Au lendemain de la vague caquiste qui a déferlé sur le Québec lors des élections provinciales, Maurice Dupont a adressé ses plus sincères félicitations à François Legault, chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ) et lui a offert l’entière collaboration du Réseau FADOQ à tous les dossiers ayant une incidence sur la qualité de vie des aînés.

Dans une lettre adressée au premier ministre élu, M. Dupont a indiqué qu’il avait hâte de commencer à travailler avec la personne qui occupera le poste de ministre responsable des Aînés et avec tous les députés du prochain gouvernement du Québec. Il a émis le souhait de mettre la vaste expertise du Réseau FADOQ à contribution afin d’assurer un avenir meilleur aux aînés d’aujourd’hui et de demain.

Par ailleurs, le Réseau FADOQ continuera, comme il l’a toujours fait, à collaborer avec les députés des autres partis politiques représentés à l’Assemblée nationale afin de faire avancer sa cause : une qualité de vie adéquate pour tous les aînés.

Les engagements de la CAQ

Lors de la campagne électorale, la Coalition Avenir Québec a pris plusieurs engagements touchant directement la clientèle aînée et ayant une influence directe sur la qualité de vie des personnes de 50 ans et plus. Le Réseau FADOQ se dit prêt à œuvrer à leur réalisation, de concert avec le gouvernement.

Voici les principaux engagements de la CAQ envers les aînés québécois :

  • Plan de lutte contre l’isolement des aînés et mise en place de mesures de gériatrie sociale
  • Meilleur soutien financier pour les proches aidants et politique des proches aidants
  • Investissements majeurs dans les soins à domicile et embauche de personnel dans les CLSC
  • Deux bains par semaine et des repas de qualité dans les CHSLD
  • Alerte Silver pour les aînés disparus, sur le modèle de l’alerte Amber
  • Dénonciation obligatoire par les prestataires de services de santé des cas de maltraitance envers les aînés
  • Consultations publiques sur l’élargissement de l’aide médicale à mourir aux personnes atteintes de certaines maladies telles que l’Alzheimer
  • Diminution des taxes scolaires