Chronique cuisine 50 + : Bien manger quand en est seul(e)

En vieillissant, il arrive souvent que l’on se retrouve seul(e).  Que ce soit par choix ou imposé par la vie, il faut apprendre à s’organiser avec cette situation.  Or, cuisiner quand on est seul(e) n’est pas toujours motivant.  Voici quelques trucs qui peuvent vous aider à y arriver.

*

Planifiez!

Tout d’abord, planifiez!  Si vous avez une idée des repas que vous voulez manger, vous économiserez temps et argent.  Il n’est pas nécessaire de vous faire un menu rigide que vous respecterez à la lettre, mais prévoyez de manière globale vos sources de protéines et vos légumes pour la semaine.  Ainsi, vous saurez quoi mettre dans votre panier à l’épicerie et vous serez moins tenté d’opter pour la restauration rapide.

*

Sauvez du temps!

Ensuite, si votre budget vous le permet, sachez que vous pouvez acheter des aliments déjà pré-préparés qui vous permettront de sauver du temps et de réduire le gaspillage.  Les légumes pré-coupés sont un choix très intéressant pour les personnes seules car ils permettent d’avoir une plus grande variété. Aussi, la majorité des plats se congèlent très bien alors que d’autres se réinventent facilement.  Le riz, les pâtes, les viandes sont de bons exemples.  Vous pouvez vous faire cuire un petit poulet, congeler une partie des restes et en utiliser pour un riz, une salade ou une soupe.

*

Ayez du plaisir!

Finalement, il est essentiel de ne pas oublier le plaisir de manger!  Il est vrai qu’il est essentiel de manger pour vivre, mais manger fait également des plaisirs de la vie.  C’est l’une des expériences quotidiennes qui sollicite tous nos sens : vue, toucher, odorat, goût et même l’ouie. Il est donc important de prendre le temps de préparer les aliments et surtout, de choisir des aliments que vous allez aimer.  Là, j’en entends certains dire qu’ils se feront un plaisir de manger du «fast-food»!  Effectivement, ces aliments camelotes peuvent faire parti de votre alimentation si vous le souhaitez.  Toutefois, il y a un élément à ne pas négliger :  tout ce que vous mangez a un impact sur votre état de santé à court, moyen et long terme.  Donc plus vous faites de mauvais choix, plus vous risquez de voir votre santé se détériorer rapidement…

*

Bon appétit!


Pour en savoir plus sur Cuisine 50 +  : notre gamme d’ateliers conçue pour vous aider à mieux cuisiner! 


Source: Julie Bolduc, nutritionniste pour FADOQ - Région Lanaudière