Fermer X

Réseau FADOQ est le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et la référence en matière de qualité de vie des aînés québécois. En savoir plus

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre langue et votre secteur.

Choisissez votre langue

Choisissez votre région

ou Trouver ma région par code postal

Trouver ma région par code postal

* Entrez un code postal valide

ou Trouver ma région dans une liste

Fermer X

Réseau FADOQ est le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et la référence en matière de qualité de vie des aînés québécois. En savoir plus

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre langue et votre secteur.

Choisissez votre langue

Choisissez votre région

ou Trouver ma région par code postal

Trouver ma région par code postal

* Entrez un code postal valide

ou Trouver ma région dans une liste

Redistribution des trop-perçus d’Hydro-Québec : un écran de fumée

Déjà indigné de l’adoption sous le bâillon du projet de loi 34 visant la redistribution des trop-perçus accumulés par Hydro-Québec, le Réseau FADOQ déplore maintenant le fait que le gouvernement limitera les remboursements aux personnes ayant été clients de la société d’État en 2018-2019 seulement.

De nombreux aînés ne pourront donc pas bénéficier des 500 millions $ prévus en redistribution par Hydro-Québec, et ce, même s’ils ont été clients entre 2005 et 2017, années où des trop-perçus ont été engrangés.

En effet, les trop-perçus d’Hydro-Québec se chiffrent pendant cette période à 1,5 milliard $, selon un rapport publié par la vérificatrice générale du Québec en 2018. En outre, 1,1 milliard $ ont été versés au gouvernement du Québec en lien avec ces trop-perçus.

« Le constat est fâcheux : avec son projet de loi 34, le gouvernement Legault a trouvé une façon de redistribuer le moins d’argent possible à l’ensemble des contribuables. C’est un écran de fumée », critique la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

Ces dernières semaines, le Réseau FADOQ s’est opposé au projet de loi dans sa forme actuelle après avoir fait part de ses préoccupations au ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, Jonatan Julien.

Le Réseau laissait savoir que des aînés ayant décidés de vendre leur demeure afin d’habiter dans une résidence privée pour aînés dont l’électricité est incluse dans le loyer ne pourraient pas profiter des mesures prévues par le projet de loi 34. Cette clientèle ne pourra pas non plus profiter du gel des tarifs prévu pour la période du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, le gouvernement Legault suggérant qu’une partie des trop-perçus sera remboursé par des gels tarifaires pour la période allant du 1er avril 2020 au 31 mars 2021.

Vous êtes dans cette situation? Communiquez avec le Réseau FADOQ par courriel (info@fadoq.ca) ou par téléphone 1 800 544-9058. Vous pouvez également consulter cet article dans notre section Ressources pour savoir comment obtenir le remboursement.

Source: Réseau FADOQ