Le saviez-vous ?

6 conseils pour se protéger contre le vol d’identité

Personne n’est à l’abri du vol d’identité, mais soyez plus malin que les fraudeurs. Voici 6 trucs utiles.

1. Le silence est d’or

Ne donnez vos renseignements personnels que lorsque la loi l’exige et seulement si vous avez confiance en la personne qui vous les demande.

Par exemple, ne divulguez pas votre numéro de carte de crédit ou tout autre renseignement personnel par téléphone, à moins que vous ayez fait l’appel en premier.

Aussi crédible soit l’organisme qui vous demande des informations personnelles, ne le faites jamais par courriel ou sur les réseaux sociaux.

Ne soyez pas trop transparent sur ces derniers. Ce que vous affichez dans les réseaux sociaux pourrait un jour se retourner contre vous.

2. Ne quittez pas du regard vos cartes

Lors d’un achat, ne perdez jamais de vue votre carte de crédit ou de débit.

Idéalement, vous la passerez dans la machine de paiement.

3. Optez pour la destruction massive de vos documents

Évitez de jeter à la poubelle vos documents personnels, vos factures, vos relevés bancaires et même les offres de marketing. Déchiquetez-les avant ou brûlez-les.

4. Vos renseignements personnels à l’abri

Gardez vos renseignements personnels à l’abri des regards indiscrets.

Cela se traduit par des gestes simples, comme de ne jamais laisser sans surveillance votre portefeuille, votre sac à main ou des documents contenant des renseignements personnels dans votre voiture, au bureau ou même à la maison.

N’apportez que les pièces d’identité indispensables. Pour les autres cartes, laissez-les à la maison dans un lieu sûr.

Ramassez votre courrier tous les jours et optez pour un modèle de boîte aux lettres avec une clé ou un cadenas.

Lorsque vous partez en voyage, demandez à une personne de confiance de récupérer votre courrier ou faites retenir votre courrier par Postes Canada jusqu’à votre retour.

5. De la variété pour vos mots de passe et vos NIP

Modifiez vos mots de passe souvent en utilisant différents types de caractères. Évitez toute référence à des dates importantes pour vous, aux noms de vos enfants ou animaux de compagnie, etc.

Encore une fois, la prudence est de mise, et évitez de noter ces mots de passe ou ces NIP sur un papier ou encore dans un fichier dans votre ordinateur.

Il existe plusieurs applications qui vous permettent de gérer en toute sécurité vos nombreux mots de passe et NIP.

6. Surveillez les irrégularités

Chaque mois, consultez vos relevés bancaires et de carte de crédit pour y détecter toute transaction que vous n’auriez pas faite.

Une fois par année, vérifiez votre dossier de crédit auprès d’Equifax et de TransUnion pour vous assurer qu’aucune transaction irrégulière ou louche ne vient l’entacher.

Vous pouvez aussi ajouter une alerte de fraude à votre dossier de crédit. Ainsi, ces deux organismes vont communiquer avec vous pour confirmer votre identité avant d’approuver une demande de crédit quelconque. Pour une quinzaine de dollars par mois, vous aurez l’esprit tranquille!

Votre assureur à la rescousse

Renseignez-vous auprès de votre assureur. Celui-ci pourrait vous prêter assistance en cas de vol d’identité.

Pour plus de précisions ou pour des conseils, appelez dès maintenant au
1 866 225-5050.

Note : Cet article, tiré du blogue SSQ Assurance, vous est présenté à titre informatif seulement. En aucun cas, il ne doit être considéré comme un conseil financier ou une opinion juridique ou fiscale. Pour des conseils selon votre situation personnelle, parlez-en à votre conseiller. Jamais SSQ Assurance ne peut être tenu responsable d’une décision prise à la suite de la lecture de cet article.

Voir l’offre de rabais

Source: SSQ Assurance