Le saviez vous ?

La santé des aînés menacée par le réchauffement climatique

Les changements climatiques représentent une grande menace pour la santé des Canadiens. Chaque année, la pollution atmosphérique est responsable de milliers de décès.

Les catastrophes naturelles (inondations, cyclones, incendies de forêt, etc.) sont désormais plus intenses et se produisent de plus en plus souvent. Les changements climatiques se manifestent aussi par une augmentation de la température moyenne. D’ailleurs, le Rapport sur les changements climatiques au Canada de 2019, produit par Environnement et Changement climatique Canada, indique que le Canada se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale.

En raison du réchauffement climatique, les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes au Québec. La période de canicule observée à l’été 2018 a eu un impact sur les hospitalisations, les transports ambulanciers et les admissions à l’urgence, en plus de provoquer de nombreux décès.

Chaleur accablante ou extrême

La chaleur accablante ou extrême présente un risque pour la santé des Québécois, notamment les aînés.  Les personnes vulnérables ou fragilisées sont exposées à un risque accru.

« La chaleur accablante se caractérise par une température de 30 °C ou plus et un indice humidex (effet combiné de la température et du taux d’humidité) qui atteint ou dépasse 40. La définition de chaleur extrême varie selon les régions. En moyenne, la température doit se situer de 31 à 33 °C le jour et de 16 à 20 °C la nuit, pendant 3 journées consécutives. » (Source : Gouvernement du Québec)

Conseils de prévention

Restez à l’affût des avertissements de chaleur. Évitez les excès de chaleur qui mettent le corps à l’épreuve et peuvent avoir des répercussions sur la santé. Voici quelques recommandations :

  • Portez des vêtements légers.
  • Abritez-vous sous un parasol, à l’extérieur, ou portez un chapeau à large rebord et bien aéré.
  • Utilisez un écran solaire pour vous protéger des rayons ultraviolets.
  • Réduisez vos efforts physiques, particulièrement au milieu de la journée, quand il fait le plus chaud.
  • Buvez beaucoup d’eau (six à huit verres d’eau par jour pour un adulte).
  • Évitez de consommer des boissons alcoolisées.
  • Passez au moins deux heures par jour dans un endroit climatisé ou frais (bibliothèques, centres commerciaux, etc.).
  • Prenez au moins une douche ou un bain frais par jour ou rafraîchissez votre peau plusieurs fois par jour avec une serviette mouillée.
  • Fermez les rideaux et les stores pour maintenir la fraîcheur dans votre maison.
  • Ouvrez toutes les fenêtres le soir venu, s’il fait plus frais à l’extérieur.
  • Servez-vous de la climatisation pour faire baisser la température plus rapidement dans votre demeure.

Restez au frais et hydratez-vous.

Surveiller les symptômes, reconnaître les signes

Surveillez les symptômes liés aux effets de la chaleur accablante ou extrême sur la santé.

  • Étourdissements ou évanouissements
  • Nausées ou vomissements
  • Maux de tête
  • Pouls et respiration accélérés
  • Soif excessive
  • Rareté de l’urine (couleur jaune très foncé)
  • Changements de comportement chez les enfants

Si votre état ou celui d’un proche s’aggrave, communiquez sans tarder avec Info-Santé 811 pour obtenir un avis médical. En cas d’urgence, appelez le 911.