Close X

Réseau FADOQ est le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et la référence en matière de qualité de vie des aînés québécois. En savoir plus

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre langue et votre secteur.

It is the largest group of people aged 50 and over in the province and the benchmark for the quality of life of Quebec seniors. More info

To find out about products and offers in your area, please indicate your language and sector.

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre secteur.

To know the products and offers in your region, please indicate your sector.

Choisissez votre langue|Choose your language

Choisissez votre région|Choose your region

ou|or Trouver ma région par code postal|Find your region by postal code

Trouver ma région par code postal|Find your region by postal code

ou|or Choisissez votre région|Select your region in a list

Désolé, aucune région n'a été trouvée pour le code postal demandé. Veuillez essayer avec un autre code postal ou faire le choix de votre région manuellement.|Sorry, no region was found for the requested postal code. Please try with a different postal code or choose your region manually.

Close X

Réseau FADOQ est le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et la référence en matière de qualité de vie des aînés québécois. En savoir plus

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre langue et votre secteur.

It is the largest group of people aged 50 and over in the province and the benchmark for the quality of life of Quebec seniors. More info

To find out about products and offers in your area, please indicate your language and sector.

Pour connaître les produits et les offres dans votre région, veuillez indiquer votre secteur.

To know the products and offers in your region, please indicate your sector.

Choisissez votre langue|Choose your language

Choisissez votre région|Choose your region

ou|or Trouver ma région par code postal|Find your region by postal code

Trouver ma région par code postal|Find your region by postal code

ou|or Choisissez votre région|Select your region in a list

Désolé, aucune région n'a été trouvée pour le code postal demandé. Veuillez essayer avec un autre code postal ou faire le choix de votre région manuellement.|Sorry, no region was found for the requested postal code. Please try with a different postal code or choose your region manually.

The content is only available in French

Maltraitance envers les aînés : des mesures dissuasives à mettre en chantier

Le Réseau FADOQ appuie la recommandation de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) d’élargir aux CHSLD et aux résidences pour personnes âgées l’obligation d’aviser le coroner en cas de décès.

« À l’instar du président de la CDPDJ, Philippe-André Tessier, notre organisation estime que l’obligation d’aviser le coroner pourrait contribuer à dissuader la maltraitance contre les personnes aînées. Maintenant, cette recommandation doit se retrouver dans le projet de loi 45 et être adoptée très rapidement », soutient la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

Dans ce combat pour dissuader toute maltraitance envers des personnes aînées, le Réseau FADOQ estime que le gouvernement Legault doit réviser promptement la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés afin que des sanctions y soient prévues.

Le Réseau FADOQ a remis en question à plusieurs reprises l’efficacité de cette loi dans sa forme actuelle, notamment en raison du manque de sanctions prévues pour les contrevenants. De passage en commission parlementaire en février dernier, la FADOQ a suggéré à la ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais, d’introduire des sanctions pénales pour donner plus de mordant à la Loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

« Il faut absolument que les plaintes qui s’avèrent fondées se traduisent par des sanctions. La loi visant à lutter contre la maltraitance envers les aînés doit mettre fin à l’omerta qui sévit dans les milieux de la santé et des services sociaux », exige Mme Tassé-Goodman.

Source: Réseau FADOQ