Le réseau FADOQ

Le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et LA référence en matière de qualité de vie des aînés québécois.

En savoir plus sur le Réseau
Publications

Le travail après 50 ans : actions et préoccupations du Réseau FADOQ

Le présent document s’inscrit dans la foulée des interventions préalables du Réseau FADOQ et vise à fournir au lecteur une compréhension globale des problèmes auxquels font face les travailleurs d’expérience au Québec, par le biais d’une analyse des données statistiques de l’Enquête sur la population active (EPA). S’ensuit la présentation des solutions que le Réseau FADOQ propose en fonction des besoins des différentes catégories de travailleurs d’expérience.

Le travail après 50 ans : actions et préoccupations du Réseau FADOQ

Le Réseau FADOQ s’inquiète depuis plusieurs décennies de la situation des travailleurs d’expérience et des différentes problématiques qu’ils doivent affronter. De façon générale, le Réseau FADOQ lutte pour permettre aux travailleurs d’expérience de choisir librement s’ils désirent continuer à travailler ou s’ils veulent se retirer. Entre 1999 et 2010, nous avons présenté plusieurs mémoires et avis aux différents paliers de gouvernement faisant état de la situation difficile de plusieurs travailleurs de 50 ans et plus. Nous y insistions sur des problèmes qui sont encore d’actualité :

  •  Âgisme envers les travailleurs d’expérience;
  • Résistance des employeurs et organisation du travail peu adaptée aux besoins des travailleurs d’expérience;
  • Ampleur réduite des programmes gouvernementaux visant à maintenir ou à réintégrer en emploi les travailleurs d’expérience;
  • Déficit de formation continue;
  • Fiscalité nuisant à la retraite progressive;
  • Difficile réinsertion des chômeurs de 50 ans et plus qui sont à risque de dilapider leurs économies;
  • Manque d’incitatifs pour les employeurs de travailleurs d’expérience;
  • Situation difficile des travailleurs d’expérience qui doivent s’occuper d’un proche.

Pour affronter ces problèmes, le Réseau FADOQ préconisait une intervention claire des différents paliers de gouvernement par le biais de mesures adaptées et comptait également sur la collaboration des entrepreneurs, des syndicats et d’autres organismes concernés.

De plus, le Réseau FADOQ a pris des mesures concrètes pour répondre aux besoins des travailleurs de 50 ans et plus. Nous avons lancé le 1er mai 2007 une campagne de sensibilisation destinée à favoriser le maintien et la réinsertion en emploi des personnes de 50 ans et plus suivie, en 2009, de la mise en place du programme Défi Travail 50+. Plus de 2 000 employeurs ont reçu une pochette incluant un dépliant, des cartes professionnelles promotionnelles et un signet. Ils ont été informés des différents programmes, des mesures et des ressources qui sont à leur disposition pour les assister dans la gestion de leur main-d’oeuvre lorsqu’un grand nombre de travailleurs partiront à la retraite. Ce programme a également inclus la production de matériel adapté pour les travailleurs d’expérience, un programme de mentorat et une campagne médiatique importante pour sensibiliser la population à la réalité de l’âgisme.

Par la suite, le Réseau FADOQ a participé de 2013 à 2016 au comité consultatif pour l’élaboration du Guide de bonnes pratiques visant à favoriser la prolongation de la vie active des travailleuses et travailleurs expérimentés, sous la direction du ministère de la Famille et des Aînés. Plus récemment, en 2016, nous avons lancé un site Web, Main-d’oeuvre 50+, dont l’objectif est de favoriser la recherche d’emploi pour les travailleurs d’expérience qui sont au chômage ou qui tentent de réintégrer le monde du travail après une période d’inactivité par la diffusion d’offres d’emploi d’entreprises qui veulent embaucher des travailleurs plus âgés par le biais d’une plateforme Web (https://maindoeuvre50plus.com). En ce moment, la plateforme compte près de 4 300 candidats et plus de 800 employeurs inscrits.

Source: Réseau FADOQ
Télécharger la publication