Carl Honoré : Vieillir, la belle affaire

À une époque où la société n’en a que pour la jeunesse, l’auteur canadien Carl Honoré pose, dans son livre Bolder (en anglais), un regard optimiste sur un monde marqué par une longévité accrue. Il invite les lecteurs à changer leur perception du vieillissement et de la retraite… et à combattre l’âgisme.

En savoir plus »

Source: Sylvie St-Jacques | Le Devoir