Colloque traitant de la maltraitance envers les personnes aînées des communautés culturelles

Le colloque 2018 À la rencontre de la diversité : contrer la maltraitance envers les personnes aînées des communautés culturelles a eu lieu le 22 novembre 2018 à l’amphithéâtre de la Direction régionale de  santé publique de Montréal.

L’objectif de ce colloque était d’outiller les intervenants afin qu’ils soient davantage en mesure de dépister cette clientèle spécifique et d’intervenir auprès de celle-ci.

La journée a débuté avec un mot de bienvenue de madame Marguerite Blais, ministre responsable des  Aînés et des  Proches aidants. Puis, le sous-ministre adjoint au Secrétariat aux aînés, monsieur Christian Barrette, a rapidement présenté la loi visant à contrer la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité qui fut adoptée à l’été 2018.

La conférence de Marie Beaulieu sur l’état des connaissances quant aux interventions face à la maltraitance envers les personnes d’origine immigrante a eu un vif succès tout comme  celle sur les difficultés rencontrées par les personnes aînées immigrantes en matière de logement, ce qui accroît leur niveau de vulnérabilité.

Durant le lunch, des ateliers étaient offerts sur différents thèmes dont le projet IPAM, l’intervention interculturelle et la relation d’aide selon les cultures, le défi d’aborder le sujet de la santé mentale, une activité de théâtre-forum pour mieux comprendre la maltraitance envers les personnes aînées des communautés culturelles, etc.

Près de 160 personnes des milieux institutionnels et communautaires se sont donné rendez-vous, à cette occasion, afin de mieux comprendre l’intervention en matière de maltraitance face à cette clientèle spécifique.

À la lumière des commentaires recueillis à la suite du colloque, l’événement  a fait un «  tabac » et les participants ont déjà hâte à une deuxième édition relative à cette clientèle spécifique. Il y a encore beaucoup à faire pour soutenir les intervenants face à la problématique touchant cette clientèle et l’automne 2020 représenterait un moment intéressant pour organiser un deuxième colloque à cet égard.

Source: FADOQ - Région Île de Montréal