Vers un test sanguin pour détecter l’Alzheimer

D’ici cinq à dix ans, un test sanguin pourrait permettre à la fois de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer avant l’apparition des symptômes, de suivre son évolution et de déterminer le type de médication à privilégier. L’identification des biomarqueurs présents chez les personnes sujettes à développer l’Alzheimer constitue d’ailleurs l’avenir de la lutte contre cette maladie qui touche 1,5 million de Canadiens d’ici 15 ans.

En savoir plus »

Source: Alexandre Vigneault | La Presse