Le réseau FADOQ

Le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et LA référence en matière de qualité de vie des aînés québécois.

En savoir plus sur le Réseau

Luttons ensemble contre la maltraitance des personnes aînées

Lors de la Journée mondiale de lutte contre la maltraitance des personnes aînées qui a lieu le 15 juin, le Réseau FADOQ appelle à la sensibilisation et invite les Québécoises et les Québécois à porter le ruban mauve, symbole officiel de la lutte contre ce fléau.

Le Réseau joint sa voix à celle du gouvernement du Québec et à plusieurs pays membres des Nations Unies pour sensibiliser la société à l’importance de lutter contre la maltraitance envers les aînés.

Dans le but de prévenir la maltraitance, le Réseau FADOQ a collaboré à la mise sur pied du programme Aîné-Avisé. Depuis le lancement du programme, plus de 60 000 personnes ont assisté aux séances d’information dont la particularité réside dans leur formule unique d’animation qui combine le savoir d’un professionnel et l’expérience d’un animateur de 50 ans ou plus. Les outils du programme permettent de brosser un portrait de la maltraitance tout en donnant des conseils de prévention. Des ressources destinées aux personnes qui ont besoin d’aide sont aussi présentées.

Présent lors du Forum des partenaires pour contrer la maltraitance envers les personnes aînés, le Réseau réitère l’importance de ne pas fermer les yeux sur la maltraitance organisationnelle, notamment en CHSLD. Une piste de solution est d’humaniser le système en soutenant avec plus de conviction les préposés aux bénéficiaires pour qu’ils soient en mesure d’offrir les soins adéquats aux patients qui, trop souvent, peinent à recevoir le minimum décent.

Le Réseau FADOQ reconnaît l’importance cruciale de la Ligne Aide Abus Aînés, service téléphonique provincial d’écoute et de référence spécialisé qui s’adresse directement aux aînés qui vivent de la maltraitance, à leurs proches et à tous ceux qui sont préoccupés par une situation à travers laquelle une personne aînée semble subir de la maltraitance.

Source: Réseau FADOQ