Réseau FADOQ

Le plus important regroupement de personnes de 50 ans et plus de la province et LA référence en matière de qualité de vie des aînés québécois.

En savoir plus sur le Réseau

On vous prépare tout un 50e

Dans quelques mois, le Réseau FADOQ aura l’âge d’être membre… de la FADOQ ! Pour célébrer ce demi-siècle d’existence, on prépare des festivités qui s’échelonneront sur toute l’année 2020 et qui visent principalement à remercier les principaux artisans de cette pérennité : vous !

C’est au début de 2020 que seront dévoilés tous les éléments de la programmation du 50e du Réseau. Elle se composera de grands événements, de surprises et d’activités habituelles auxquelles on ajoutera une touche 50e. Il est normal de marquer le coup, car rares sont les organismes qui sont aussi pétants de santé à 50 ans !

Concours, monnaie, timbre…

Ça pique votre curiosité ? Alors, voici quelques exemples de ce qui vous attend. La campagne d’adhésion et de renouvellement, qui prend toujours la forme d’un concours doté de prix alléchants, verra encore plus grand. De janvier à décembre, 50 prix de 50 $ seront tirés mensuellement, pour un total de 600 gagnants et 30 000 $ en argent. Et le grand prix ? Rien de moins qu’un voyage pour deux personnes au Portugal !

Par ailleurs, pour conserver un souvenir de ce moment historique, il sera possible d’acheter des pièces de monnaie de collection à l’effigie du Réseau. De plus, la fondatrice du Réseau, Marie-Ange Bouchard, aura son timbre, qui se retrouvera sur toute la correspondance en provenance du Réseau. Je n’en dis pas plus, sinon qu’à la fin de 2020, tout le monde saura que le Réseau a franchi le cap des 50 ans !

Mémoires, revendications…

Tout en vous préparant de belles surprises pour l’année qui vient, le Réseau a poursuivi ses démarches visant à défendre les droits collectifs des personnes de 50 ans et plus. C’est ainsi que nous avons pris part à deux commissions parlementaires.

Un premier mémoire a été déposé dans le cadre du projet de loi sur le Curateur public, qui vise notamment à favoriser l’autonomie des personnes inaptes.

Un second mémoire était en lien avec le projet de loi 31 visant à élargir les pouvoirs des pharmaciens. Le Réseau voit d’un bon œil ce décloisonnement des professions, pourvu que les services touchés demeurent couverts par la Régie de l’assurance maladie du Québec.

De plus, nous avons présenté aux différents partis politiques québécois un mémoire particulièrement étoffé sur les proches aidants. Cette réflexion en profondeur était d’autant plus pertinente que le gouvernement provincial doit déposer en 2020 la première politique nationale des proches aidants.

« À la fin de 2020, tout le monde saura que le réseau a franchi le cap des 50 ans ! »

Partenariats, suivi post-électoral…

L’automne 2019 est aussi marqué par des négociations en vue du renouvellement des ententes avec trois partenaires majeurs du Réseau.

Finalement, après avoir organisé un débat consacré aux aînés, le 1er octobre, et mis de l’avant une plateforme électorale énumérant les priorités touchant les aînés, le Réseau est à tisser ou à retisser des liens avec les députés à l’issue du scrutin fédéral du 21 octobre dernier. Soyez-en certain, ils seront rapidement mis au courant que le plus important organisme d’aînés au pays a la ferme intention de faire un suivi serré de ces recommandations !

Source: Danis Prud'homme | Directeur Général du Réseau FADOQ