Réseau FADOQ
Entête

Mot du président

La fidélité revisitée

« Outil pour contrer l’appauvrissement, la carte FADOQ mérite notre fidélité »

L’appauvrissement des aînés n’est plus à démontrer. En plus de dénoncer cette situation grave et injuste, on peut adopter des stratégies pour contrer en partie les effets de cette dégradation constante de notre pouvoir d’achat, en partant du principe que la fidélité doit se mériter.

En effet, nous sommes nombreux à faire confiance aux mêmes fournisseurs de services depuis 20, 30 ou 40 ans. Or, loin de nous accorder un traitement de faveur en retour de cette fidélité, certaines entreprises nous pénalisent si nous ne prenons pas soin de les contacter régulièrement pour renégocier les tarifs qui nous sont facturés.

Devant cette situation déplorable et insensée, nous n’avons d’autre choix que de revoir nos pratiques et d’avoir l’audace de communiquer avec nos fournisseurs de services pour leur demander de nous accorder leur tarif le plus avantageux, de façon à économiser de précieux dollars mensuellement.

 

 

Profitons aussi de ce processus pour revisiter nos besoins réels à la lumière de nos habitudes et de l’étape de vie où nous en sommes rendus, afin d’économiser encore plus.

Au besoin, demandons à l’un de nos enfants ou petits-enfants de nous accompagner dans ces démarches parfois complexes. Ce sera une occasion de pratiquer l’intergénérationnalité.

Parfois, il faudra peut-être résilier certains services ou abonnements pour ensuite pouvoir profiter de meilleurs prix, ou carrément opter pour un autre fournisseur. Ne manquons pas, au passage, de faire savoir à ces entreprises de services que leurs façons de faire, qui désavantagent particulièrement les aînés les plus vulnérables, n’est pas digne de notre fidélité.

Autre outil efficace pour boucler notre budget : se procurer la carte FADOQ et la renouveler ! Chaque fois que l’occasion se présente, il faut s’assurer de profiter des quelque 1000 rabais et avantages qu’elle procure. De plus, on peut économiser 10 $ supplémentaires en renouvelant l’adhésion pour deux ans plutôt qu’un. Comme quoi le Réseau FADOQ sait récompenser ses membres pour leur fidélité ! 

Maurice Dupont

Cette rubrique Parole de président est publiée dans l’édition été 2016 du magazine Virage.